Vous devez vous identifier pour lire cette vidéo

Parkinson : les recommandations de la HAS sont-elles à remettre en cause ?

10:13
30/11/2010

Selon la Haute Autorité de Santé (HAS), lorsque le patient n'est pas très gêné par le retentissement moteur de la maladie de Parkinson, on est en droit d'attendre avant de débuter le traitement médicamenteux. Cette "stratégie" est aujourd'hui volontiers remise en cause dans la mesure où de nombreuses études montrent que l'instauration d'un traitement conduit généralement à une amélioration de la qualité de vie des malades.
Intervenant(s) : Pr Pierre CESAROPr Alain DESTÉE
Spécialité(s) : Neurologie
Thématique(s) : Parkinson
Aucun document n'est associé à cette vidéo

perret jean edmond

bien entendu qu'il faut revoir les recommandations sur la prise en charge de la maldie de Parkinson qui datent de près de 10 ans. il faut demander au comité scientifique de la SFN de solliciter la HAS pour "revisiter" ces recommandations. la prise en charge pharmacologique de la MP n'est pas le seul problème au sujet duquel les recommandations ont vieilli. Jean Perret qui avait organisé le conférence de consensus avec l'ex ANAES jean-edmond.perret@orange.fr

01.12.10 17h00

ACTUALITÉS EDIMARK