Vous devez vous identifier pour lire cette vidéo

En l’absence de manifestation clinique, l’IRM peut-elle à elle seule définir un échec thérapeutique ?

02:12
05/01/2015

Au terme de la première année de traitement, l'existence d'une activité inflammatoire à l'IRM conduit toujours à une évolution clinique défavorable (aggravation du handicap) à moyen ou long terme. Aussi, en dépit de l'absence de recommandations en ce domaine, la présence d'une activité radiologique est-elle une indication à un changement de traitement.


Intervenant(s) : Pr Jean PELLETIER
Spécialité(s) : Neurologie
Thématique(s) : Sclérose En Plaques
Aucun document n'est associé à cette vidéo
Aucun commentaire n'est associé à cette vidéo

ACTUALITÉS EDIMARK